Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin" (A/Over Editions)

17.00 On Sale

Image of Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin"  (A/Over Editions)

Un vendredi matin, texte de Gabrielle Jarzynski vu par Smith Smith

Edition limitée numérotée à 40 exemplaires
Couverture amovible contenant
Un livret texte avec justificatif de tirage
Un portofolio de 5 cartes A5
Tirage variable sur papier Munken Ivoire ou Toilé Blanc.

Extrait :

"Le vent souffle chez les morts. Les talons cognent chez les vivants. Les
ombres filent sur les pavés. Je me demande si les morts ont une langue. A la scie les
morts. Je me demande si les vivants ont des yeux. Au marteau les vivants. Un amas de
chair sous mes pieds. Pour les jeunes. Un amoncellement d’os. Pour les moins jeunes.
De la poussière et des asticots. Pour les vieux. Je me demande précisément le temps
de décomposition d'un corps. Je me demande exactement si la mort est douloureuse.
Broye-t-elle les poumons écrase-t-elle le coeur déchiquette-t-elle le thorax. À la pince
phacochère le thorax. À la poêle le coeur. À la friture les poumons. À la benne les
organes. Je sors du cimetière. Au revoir les morts."

Share

Image of Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin"  (A/Over Editions) Image of Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin"  (A/Over Editions) Image of Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin"  (A/Over Editions) Image of Smith Smith & Gabrielle Jarzynski "Vendredi Matin"  (A/Over Editions)